Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 13:06

 

L' "Hebdo journal" d'aujourd'hui publie cet article concernant mon livre.

C'est très encourageant tout cela...

 

Numeriser0023.jpg

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans livre
commenter cet article
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 23:37

 

 

http://www.fondationbrigittebardot.fr/site/medias.php?Id=463

 

Le site de la Fondation Brigitte Bardot met mon livre à l'honneur, à la une de sa

bibliothèque idéale. Je suis très fière et ravie de cette attention particulière.

Merci à la Fondation, merci à Brigitte Bardot, bienfaitrice des animaux et, par voie de

conséquences, de la planète.



Sur la plage abandonné

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans livre
commenter cet article
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 20:10

http://www.lesvictoires.com/

 

Nous serons donc sur le petit écran, mon orchestre et moi le


                               14 février à 20h35 sur FR3.


à l'occasion de ces 18èmes Victoires de la Musique classique.


Vous ne pourrez pas me louper vu que je suis devant et sur le bord de la scène.

 

Vous voulez que je vous fasse coucou de la main, c'est ça? 

 

D'accord, c'est promis je vais passer ma soirée à  "coucouter" de la main


 devant les caméras ( enfin... jusqu'à ce que des hommes en blanc viennent


me passer la camisole! )

 

Si BB  regarde l'émission, je lui envoie  des bises à dos de goéland !

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans mon travail
commenter cet article
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 22:30

 

Toulouse :  ville de Claude Nougaro, de Bernard Werber, de Juliette,

Pierre Perret y a fait son conservatoire et c'est aussi ma ville !

Je vous la présente dans ces cartes postales pleines de nostalgie.


 

037_001.jpg

- Matabiau, Matabiau, tout le monde descend !  Poésie de la locomotive à vapeur...

 

 

 

 


186_001.jpg

Mairie et Théâtre du Capitole (mes débuts de carrière professionnelle) avec au premier plan

le Trolleybus : mieux que le tramway, on devrait y retourner !

 

 

 


270_001.jpg

Plus haut la belle prison en briques rouges et aux allures de château féodal !

On ne la distingue  pas, dommage !

 

 

 

 

362_001.jpg

Derrière cet édifice majestueux, la Garonne au regard vert  et larmoyant...

(hôtel d'Assézat)

 

 


 

402_001.jpg

Place Wilson, avec ses étourneaux et ses pigeons, je parle des oiseaux bien entendu !

 

 

 


576_001.jpg

Les hommes portaient des chapeaux à cette époque et ils étaient galants !

 Place Esquirol avec le musée des Augustins à gauche.

 

 

 


584_001.jpg

Rue Alsace-Lorraine, méconnaissable sans ses embouteillages  qui la caractérisent aujourd'hui !

 

 

 

 

 

694_001.jpg

Rue du Taur . Sainte Blandine fut traînée par un taureau dans cette artère:

 La pauvre ! Les gens étaient déjà  branques ( terme toulousain

signifiant "barjots")  à l'époque de l'antiquité, ça remonte à

loin, alors, la folie humaine !...

 

 

 

 


700_001.jpg

Ah, le Capitole avec les diligences à chevaux ! Du rêve...Les couleurs reproduites sur

cette carte, à l'origine en noir et blanc, sont assez fidèles

 

 

 


779_001.jpg

AZF à ses débuts, longtemps avant l'explosion : ça sentait le souffre à pleines narines !

Aujourd'hui le quartier sent encore le souffre, mais pour d'autres  raisons...    

 

 

 


833_001.jpg

La splendide piscine où j'appris à nager...heu non, je savais déjà nager vu que j' avais

appris à  la mer toute seule ( comme pour la lecture,  avant l'école.)

 

 

 


843_001.jpg

Photo colorisée : les arbres sont des platanes !  ( Mince c'est dans cet hôtel Dieu

de la "Grave " que je suis née...je n'avais pas reconnu tout de suite!)

 

 

 


877_001.jpg

Encore la place Wilson avec ses mémés et ses palmiers ( On ne serait pas un peu à Nice, là?

- Et non !)

 

 

 


956_001.jpg

La même place au printemps, c'est à dire en couleurs ! En fait c'est déjà le début

des allées Jean Jaurès ; je vous laisse rectifier mentalement la  vue précédente. 

 

 

 

 


971_001.jpg

Vous voyez que j'avais raison, c'est bien Jean Jaurès !

 

 

 

 

 

 

 st-sernin.jpg

 

 

La plus belle : la  basilique Saint-Sernin, tout en brique rose pâle, extérieur et intérieur.

Le banc à droite et le mien. Sur la photo suivante vous apercevez ma soeur.

Les grilles aussi sont à moi, et puis finalement l'église entière ! Elle me plait

parce qu'elle est gaie, surtout le dimanche matin avec son marché aux puces étalé autour.

 

 

 

st-s-ernin.jpg

 


Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans présentation
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 23:17
Un regard intelligent, une vivacité de chaque instant,

une présence exacerbée à la fraction de seconde près,

voilà le portrait de notre magnifique violoniste actuelle. 

Patricia Kopatchinskaja joue avec nous l'étonnant

concerto de Fazil Say ( mélange de musique traditionnelle, tribale

et jazz dans un  rythme  endiablé ). 

Je ne connaissais pas cette oeuvre très plaisante à  accompagner.

Une sonorité  de  flûte de Pan, à s'y méprendre,  émane du violon

à la fin de l'oeuvre.

Cette violoniste est une magicienne : elle crée des sons et des ambiances

extraordinaires. Je vous laisse la découvrir ici.
( Concerts à Nantes les 8 et 9 février à la cité des congrès à 20h30,
le 10 à Angers au Palais des congrès à 20h30 et le 11 à saint Brévin -les-Pins
à "l'Etoile de Jade"à 20h30)



DSCF2151_edited.JPG
Ici, en compagnie de notre chef d'orchestre attitré : John Axelrod.
John Axelrod fait partie des gens qui ont amicalement acheté mon livre préfacé par Brigitte Bardot. Merci à lui et à tous mes amis de l'orchestre qui en ont fait tout autant !
Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans mon travail
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 01:20

 

 

  Sur la plage abandonné

 

 

Mon petit livre a été préfacé par Brigitte Bardot, certes mais je

ne vous ai jamais expliqué comment ce privilège a pu avoir lieu.


Au départ, j'ai adressé mon manuscrit à BB, chez elle à la Madrague.

Ce dernier lui a plu et BB l'a envoyé à son ami et secrétaire François Bagnaud.

A partir de là, François Bagnaud m'a prise sous son aile et  aidée à

trouver l'éditeur face auquel il s'est positionné en intermédiaire.

Le manuscrit lui a plu et au fil des jours nous avons travaillé ensemble

dessus ( pour la mise en page :  découverte pour moi d'autant que "Publibook"

a un protocole très précis).

Côté fautes d'orthographe et syntaxe, pas grand chose à revoir

mis à part quelques étourderies retrouvées après avoir lu et relu

le texte. ( François, vous confirmez ?)


Concernant la préface, j'ai laissé François qui est un homme plein

d'instinct, de finesse et de feeling trouver le bon moment pour la

demander à Brigitte Bardot. 

Entre temps, je n'ai pu m'empêcher d'écrire une lettre de soutien

à BB très sincère, dictée par l'évidence d'un sentiment très profond

envers elle, et suscitée par la permanence de ma pensée d'actualité

en rapport avec mon manuscrit mais aussi par la diffusion d'une

émission sur Arte qui m'avait énormément touchée.

Très généreusement, Brigitte Bardot m'a répondu une lettre

extraordinairement chaleureuse.


Cette surprise de taille m'a confortée dans mon opinion

que cette femme est véritablement très humaine et pleine d'amour

pour ce qui vit ( et pas seulement les animaux ).

De fil en aiguille, nous avons échangé des courriers relatifs aux

animaux, à Carla Bruni, à mon épicière et à mon amie

Chantal ( merveilleuse violoniste !).

Puis un jour, François m'annonce que BB est d'accord pour

la préface...Joie indescriptible dépassée par l'arrivée très rapide

du texte de Brigitte Bardot, magnifique, concis, émouvant !

"Jour de la Saint François d'Assise" rajoute-t-elle après la signature...

Cette dernière mention a été controversée par la maison

d'éditions et cette controverse a failli tout faire capoter. Nous avons

tout de même réussi à garder Saint François, l'ami des animaux.

 

Brigitte Bardot ne m'a rien demandé en contrepartie de sa préface

et c'est avec une joie non dissimulée que je laisse les droits

d'auteur et les bénéfices nets à sa Fondation pour la protection animale.

 

Merci Brigitte,  indispensable et irremplaçable BB ! 

Merci François Bagnaud, mon merveilleux collaborateur à qui j'envoie un bouquet de

bises.


n647172751 880523 8968

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans livre
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 21:05

 

S'il doit se faire, il se fera mon prochain livre !   Lorsque j'ai le

temps, j'y travaille. Ce n'est pas si simple quand il faut mener de front

plusieurs danses à la fois...

J'écris la nuit, lorsque la fatigue m'y autorise. Disons qu'elle me fait crédit

et que je règle ma note ensuite, dans la journée et durant les jours suivants.

Car l'énergie est comme un porte monnaie que l'on doit gérer. Au départ

le contenu est le même pour tout le monde mais certains jettent "l'argent" par

les fenêtres !

 

" Chronique d'un fiasco amoureux" est le titre du manuscrit sur

lequel je travaille. N'allez pas croire que je raconte les affres d'un

divorce ou les peines de coeur d'une midinette. Non, mon texte

est plutôt positif (c'est  l'histoire d'une quadragénaire dans la recherche

stratégique du grand amour), criblé de sarcasmes, d'humour et rempli d'espoir. 

En attendant, je poste des articles divers et variés, jetés comme

des os à ronger ( je dis cela parce que hier j'ai justement offert

deux belles têtes de fémur de boeuf à mes chiennes qui refusent

obstinément le végétarisme !)  afin de faire patienter ceux qui ont

lu et aimé  "sur la plage...abandonné" : je bosse pour eux, dans l'espoir

de ne pas les décevoir.

Le petit "os" de ce soir, je vous le présente : il s'agit de la gardienne

de ma salle de bains.

Elle se prénomme Tina et je vous laisse la découvrir en image :


 

nouvelles-0194.jpg

Au mur, des cartes représentent des toiles de Delphine Cossais. Au dessus de Tina, vous apercevez un collier réalisé par Delphine  ( vous trouverez son site dans "mes liens" et je vous invite à y aller si vous ne l'avez déjà fait ).

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans livre
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 13:49

Numériser0001

 

Voici un restaurant espagnol qui pourrait vraisemblablement être

mon  restaurant, à la  condition improbable que je change

de métier... et de pays !

 

Alors oui, jouons le jeu et voici quelques "idées menu" de

ma conception :

 


Farcenade aux saucisses (recette savoyarde)

PC230512.JPG

 

 

 

 

 

Poires à la "François Bagnaud"

Copie-de-DSCF1698.JPG

 

 

 

 


Tarte" vite faite bien faite"

DSCF1626

 

 

 

 

Un peu de musique entre les tables...

DSCF1536

 

 

 

 

Le lustre de la salle à manger, si peu cher que je me contente de la photo  ( en cristal de Baccarat :9500 euros au BHV  )

DSC00687.JPG

 

Allez, venez vous êtes tous invités !

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans présentation
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 21:14

 

 

Sont-ce des perles du ciel?  Des méduses volantes? Une pondaison d'ovnis ?

Ces simples " montgol- très- fières" nous ont accompagnés ce jour- là sur

un bout du chemin.

Fascinantes et inquiétantes à la fois ( fascinantes parce qu'inquiétantes),

elles  ont émerveillé nos yeux d'enfants, le temps  pour nous de rêver

un envol  silencieux... 

 

 

 

 

 

 

DSC00676.JPG

Sans commentaire

 

 

 

 

 

DSC00677.JPG

Idem

 

 

 

 

 

DSC00678.JPG

Laissez-vous surprendre...

 

 

 

 

 

DSC00679.JPG

ô temps, suspends ton vol !

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans présentation
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 02:36

 

Aujourd'hui nous étions à Saumur pour un concert de  "la folle journée" en

région. Nous avons rencontré des châteaux et longé la Loire, entre autres choses.

 

Dans ce contexte, voici la réponse à ma question : "pourquoi les rois de France

avaient élu les bords de  la Loire pour y accueillir leurs résidences de

villégiature?" ( voir l'article "promenade en bord de Loire" )

 

- Parce que la Loire est le seul fleuve français à couler d'est en ouest

( à partir d'Orléans) et de ce fait le soleil se mire dans le lit du fleuve à

toutes les heures de la journée. Il en résulte ces reflêts changeants,

cette lumière incroyable et ces couleurs nacrées ou flamboyantes qui

donnent toute sa magie au paysage. 

 

 

 

800px-LoireAChamptoceaux.jpg

Champtoceaux ( à côté de chez moi )

 

 

 

 

 

La_loire_a_briare-copie-2.jpg

Marée montante...très vite les îlots de sable vont être submergés.

 

 

 

 


DSC00057.JPG

Nantes

 

 

 

 


DSC00085.JPG

Lueurs du soir...

 

 

 

 

 

 

P8250671.JPG

Le soleil comme un point sur un I

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans présentation
commenter cet article

Présentation

  • : Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • : actualités de projets artistiques, littéraires et musicaux. Défense des animaux.
  • Contact

Météo de Nantes et Barbechat

YoWindow.com Forecast by yr.no

Recherche

Nombre de visiteurs

Une histoire d'amour déconcertante

241999 LCL C14 1

Mon livre sur un goéland

Sur la plage abandonné

Catégories