Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 19:34

Retour de vacances

Il fallait bien qu'elles aient une fin, les vacances...

De soleil en mer, en garrigue brûlante et en vent, j'ai parcouru cet été à vélo avec ma petite remorque contenant mes livres, la

chienne galopant à mes côtés.

Voici 2 photos de mes séances de dédicaces: l'une avec ma voiture en front de mer à Narbonne- plage, l'autre à Saint-Pierre avec la petite remorque que vous apercevez derrière mon stand.

Je ponctue mon post ici avec l'ouverture possible des commandes de mon dernier livre

"Carmen Toledo" ( 17 euros).

Vous pouvez pour cela me contacter sur mon e-mail :

bonnevue@gmail.com

A bientôt !

Voir les commentaires

Repost 0
Published by Tosca Puccini
commenter cet article
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 22:27

Aujourd'hui, un transporteur spécial m'a livré une palette contenant 200 exemplaires de mon second tome "Carmen Toledo". Ici s'achève une longue période de travail énorme, en dehors de mon activité musicale à l'orchestre et à la maison. J'en sors lessivée, crevée, vidée de mon énergie.

Heureusement, depuis hier soir nous sommes en vacances et je vais pouvoir me refaire une santé.

Voici donc la couverture de mon bébé si tardif. (306 pages, 17,50 euros)

Carmen Toledo enfin là !
Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans livres
commenter cet article
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 11:26

L'émission s'est déroulée tranquillement avec Daniel Raphalen en présentateur génial et attentionné. Petits gâteaux, café, gentillesse...

J'ai rencontré une auteure sympathique et agréable dont je vais lire le livre : Virginie Coëdelo. Son ouvrage : "Au début des années 80".

En revanche, j'ai pas été top, trop précipitée à répondre aux questions, envie de parler, de m'exprimer... Après tout c'est pour ça que j'écris. Pour ce qui est de m'adresser aux humains, j'ai du mal. Je sais pas faire. Aux bêtes, oui.

Vous pourrez entendre cette interview en podcast sur 98.1.

Ici :

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans livres
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 18:34

Samedi prochain à 10h30 : interview en direct sur radio Alternantes, avec Daniel Raphalen.

L'émission s'intitule: "Bouquins en Bretagne".

Donc je vais devoir parler de mon (mes livres) sans bafouiller, sans dire des inepties rébarbatives et tenter d'intéresser des potentiels lecteurs en évitant de dire "con" à la fin des phrases d'autant que je rentre du sud et que là-bas le petit mot spécifiquement toulousain fleurit à cœur joie !

Voilà, les amis, ne vous moquez pas si je m'emmêle les pinceaux et je sais que certains d'entre-vous iront écouter juste pour se marrer et voir si je m'en sors indemne... Cela dit j'avais déjà fait ce genre d'exercice pour mon Goéland à France Bleu Loire Océan et ça s'était plutôt bien passé. Mais bon, on n'est jamais sûr de rien...

Et puis ce post est destiné à François Bagnaud et mes autres abonnés afin de voir si le nouveau Over-blog les en avertit.

Voili voilà.

Repost 0
Published by Tosca Puccini
commenter cet article
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 17:45

"Carmen Toledo" est le deuxième tome du livre "Adieu, terre d’Espagne".

Dans le précédent volume, après l’épisode de la guerre civile et de l’exode sous la dictature de Franco, l’auteure nous avait emmenés jusqu’à l’entrée du camp de concentration pour réfugiés politiques espagnols, à Argelès-sur-Mer. Ici l’héroïne, Carmen, nous en ouvre les portes.
Du haut de ses 18 ans, la jeune fille brave les interdits et n’hésite pas à se rebeller contre l’autorité en place. Son tempérament de feu et sa générosité l’entraînent dans des situations rocambolesques.

Ce récit témoigne aussi de l’histoire de la France occupée durant la Seconde Guerre mondiale.
Dans ce contexte difficile, Carmen et les membres de sa famille cherchent à retrouver leur dignité et une place dans la société après avoir été anéantis par la misère.

Carmen chante. Sa voix exceptionnelle la conduira vers le succès, à la Radio Diffusion Française où elle deviendra Carmen Toledo.

Cette histoire véridique et poignante s’achève ici, après de multiples péripéties souvent dramatiques, parfois humoristiques comme celle relative à la sacro-sainte virginité de la jeune fille espagnole.

Carmen Toledo
Repost 0
Published by Tosca Puccini
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 23:15

     Aujourd'hui, comme prévu et annoncé dans mon précédent post, j'ai une indigestion de ce

manuscrit qui hante mes jours et mes nuits... Mes yeux biglent à force de bosser sur l'ordi, la nuit après mon travail journalier. Du coup j'ai mis à contribution Bernard pour me relire, mais son indulgence à mon égard et sa mansuétude ne m'ont pas trop aidée. Merci quand même, mon coeur  !

Bernard a repéré 2 fautes d'étourderie dans un récit de 306 pages ! En fait, Carmen Toledo était criblé de redondances, d'inepties et  de mots inappropriés... Je me demande bien qui a pu écrire tout ça ?

     - C'est pas moi, m'sieur !

 

     Aujourd'hui j'ai effectué un sauvetage de dernière minute, in-extremis, et espère avoir remis tout en ordre.

"L'accouchement" de ce second tome est plus difficile que le premier.

 

     J'embrasse ici mon neveu Franck. Si tu me lis, Frankou, merci infiniment de ta gentillesse et de ta disponibilité à me porter secours. Et je remercie particulièrement François Bagnaud de son aide technique dans cette période surchargée de travail pour lui. Et un grand merci aussi pour Chantal Vienet qui a joliment finalisé ma photo d'auteur, pas celle-ci qui figurera sur la quatrième de couverture, mais celle à l'intérieur du livre, en avant-dernière page...

 

La prochaine image sera celle de la couverture de mon futur bouquin. En attendant, petit rappel

du premier tome : "Adieu terre d'Espagne".


 

     livcouv-034.jpg

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans livre
commenter cet article
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 01:26

Si ce blog est muet depuis quelques temps ne croyez pas qu'il soit  abandonné ;  il est juste en attente.

 

Chutt !  Silence... Elle écrit.

 

Oui j'écris, et réécris le manuscrit du second tome de "Adieu terre d'Espagne". Et cela prend beaucoup de temps. On croit avoir terminé mais non, il faut reprendre chaque phrase, élaguer, éviter les redondances, supprimer les coquilles et changer les termes inappropriés. 

De A à Z, puis on recommence encore et encore la lecture jusqu'à parvenir à la rendre fluide.


Pour ceux qui ont lu le premier tome, voici la chanson fétiche de mon héroïne. Elle est chantée ici par Reda Caire, une voix d'homme donc.

 

Je retourne bosser. Bises à tous.

 

 

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans livre
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 00:07

     La suite d'"Adieu, terre d'Espagne" est en cours.

Je dirais même qu'elle est très avancée : le livre a pris sa forme définitive,

sur Word, avec ses photos, ses pages de garde, ses remerciements etc...

 

A propos des photos, je suis heureuse du choix que j'ai pu faire au milieu de ce fatras

d'images issues du passé. J'ai eu un mal de chien à les rendre propres, nettes ( plus ou moins)

et surtout à leur donner une cohérence dans le contexte.

 

Mon principal souci concernait le nombre de pages. Sachant que j'aime le papier bouffant et blanc de préférence, mes 352 pages en "tutu de danseuse" auraient fait un livre trop volumineux par rapport au tome 1.

 

Donc il me fallait une astuce pour en diminuer l'épaisseur. Alors, de la police 12 je suis passée à 11. Et du coup, 50 pages en moins ! Hop, d'un coup j'ai fait maigrir mon futur bouquin sans régime ni bistouri.

 

Que reste-t-il à faire à présent ? Le plus assomant : les relectures, les corrections, les rewrittings.

Au bout d'un certain temps je vais saturer, ne comprendrai plus un mot de ce que je lis, ne saurai plus épeler le mot "chat" ( pour appeler cet animal par son appelation), mettrai des accents circonflexes et des tirets partout.

Bref, mon cervau va bouillir, fumer, je n'en pourrai plus, et me mettrai à détester mon manuscrit .

 

Mais je n'en suis pas encore là. Je viens juste de terminer ma première relecture et jusque-là tout va bien.

 

 

moi-liv.jpg

 

Petite photo en noir et blanc pour nous mettre dans l'ambiance des années 40-44.

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans livre
commenter cet article
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 15:01

 

 

     Il s'agit d'un récit  très émouvant, un cri de désepoir dans une existence jonchée d'embûches, de manque affectif et d'incompréhensions. : une vie difficile mais riche de sentiments intérieurs.

Je suis en train de le lire et me pose la question suivante :

     - Et si l'enfer, c'était ici ? Et si pour nous permettre d'endurer cette épreuve, l'adversité nous concédait quelques minutes de bonheur de temps en temps,  juste pour nous motiver à continuer ?

Ce livre semble démoralisant mais à mon sens il nous fait apprécier les instants magiques de l'existence,  aussi rares soient-ils.

 

Solange N. était la soeur de mon ami François Bagnaud. C'est d'ailleurs François qui a réalisé ce livre.

 

Si cet ouvrage vous intéresse vous pouvez vous adresser à l'auteur dont voici le blog :

 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com/

 

Sinon vous pouvez aussi me le dire en me donnant votre e-mail que je transmettrai à François.

 

 

 

 

 

 

(Il y a des témoignages qui font "avancer" parfois...)

 

  unnamed

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans littérature
commenter cet article
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 17:11

 

Vous pouvez aussi trouver mes deux autres livres sur Amazon.fr ou me les commander ici si vous souhaitez une dédicace personnalisée que je me ferai un plaisir de vous écrire.

 

     Donc  ce roman d'amour un peu... spécial, analytique, humoristique et contemplatif, sur  fond d'orchestre symphonique. Non il n'y a ni flingue ni cadavre !  J'ai voulu me rapprocher de la vraie vie et, personnellement, les gens autour de moi réfléchissent davantage qu'ils ne tuent.

 

 

 

 

 

         241999 LCL C14 1

 

 

 

 

 

 

     Et l'histoire véridique de mon petit goéland récupéré à l'agonie et que j'ai remis au monde durant 21 jours, le temps d'une couvaison. Il a cru que nous étions semblables et attendait que je m'envole avec lui.

 

La merveilleuse dame qu'est Brigitte Bardot a eu l'extrême amabilité de préfacer cet ouvrage. Son combat pour la condition animale est extraordinaire. Je la salue et la remercie encore de son attention dont je suis très fière.

 

Delphine Cossais, la grande artiste peintre nantaise a réalisé les illustrations de ce livre. Je la remercie infiniment et vous recommande son blog :

 

http://www. delphinecossais.typepad.fr .

 

 

Les bénéfices des ventes de ce recueil vont à la Fondation Brigitte Bardot.

 

 

Je voudrais remercier aussi François Bagnaud, grand ami de Brigitte Bardot, qui m'a permis d'entrer en relation avec elle. Merci à lui pour son aide technique. Son blog est là :

 

 

http://livres.rencontres.bardot.barbara.star.over-blog.com

 

 

 

 

Numériser0001 edited

 

 

 

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans livre
commenter cet article

Présentation

  • : Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • : actualités de projets artistiques, littéraires et musicaux. Défense des animaux.
  • Contact

Météo de Nantes et Barbechat

YoWindow.com Forecast by yr.no

Recherche

Nombre de visiteurs

Une histoire d'amour déconcertante

241999 LCL C14 1

Mon livre sur un goéland

Sur la plage abandonné

Catégories