Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 21:28

végétarisme et groupe sanguin

 

L'idéal d'un point de vue socio-écologique serait de devenir végétarien, ne plus ingérer  la souffrance animale et laisser la manne céréalière aux humains qui meurent cruellement de faim dans le tiers- monde.


Pour les personnes du groupe sanguin A c'est facile. le docteur Peter J d'Adamo l'a énoncé de façon convaincante dans son livre " 4 groupes sanguins, 4 régimes". Ces personnes peuvent sans frustration passer le cap du végétarisme. Il n'en est pas de même pour celles du groupe B, descendantes des préhistoriques dits "chasseurs-cueilleurs".

 

Comment alors respecter une éthique de vie que l'on s'est fixée tout en consommant de la viande sans devenir "viandard" pour autant?

Pour reprendre les paroles de Michel Dogna :


<< Quand vous êtes carnivore,[...] vous brutalisez votre corps et lui imposez des aliments incompatibles avec son essence spirituelle. Comme par ailleurs les animaux que vous mangez ont été immolés dans le désespoir, vous créez une barrière Karmique qui vous empêche de vibrer en harmonie avec votre Moi profond et vous plombe dans les bas étages de la spiritualité.>>  


<< L'animal possède une âme dite "âme astrale". Lorsqu'il meurt, son âme astrale s'en va, mais ses rayonnements demeurent dans sa chair. Vous absorbez ces émotions violentes du dernier moment  où l'animal est tué : panique, révolte, désespoir.>>

 

La solution :


Evitez de consommer de la viande rouge : nourrir un boeuf revient trop cher en céréales et contribue à appauvrir la fertilité de la terre, à coups d'engrais.  


Si vous le faites, faites-le rarement, et que cette viande soit issue d'un fermage où l'animal a eu une vie libre, une vrai vie de bovin ! Qu'il n'ait pas été tué selon un rituel religieux et qu'il ait pu subir un étourdissement au préalable!


Brigitte Bardot lance  une campagne  afin d'imposer l'étourdissement, cet acte de compassion dans les abattoirs ( vous avez certainement déjà aperçu les affiches sur les murs de votre ville )


Mieux vaut consommer la chair des animaux de basse-cour, élevés en liberté. C'est plus économique et mieux pour la planète. 


Dans tous les cas, faites-le en pleine conscience et demandez pardon à l'animal , comme le font  les indiens d'Amérique si proches de la nature et de la vérité.


Idem pour le poisson, boycottez les espèces en voie de disparition, c'est à dire toutes sauf les sardines et les maquereaux !

 

Voilà, soyez dans l'éveil des consciences et faites au mieux !  


Numériser0017

Main tendue à la  liberté...

 

 

 

P9080475.JPG

 

Les espoirs misés sur la jeunesse...

Partager cet article

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans animaux
commenter cet article

commentaires

François B. 17/01/2011 23:17



Très bel article, très éducatif et à la portée de tous...


Moi, je ne suis pas végétarien (car je mange encore du poulet et du poisson) mais j'ai réellement pris conscience de la souffrance animale grâce à Brigitte Bardot qui m'a ouvert les yeux... Moi,
qui suis du Périgord, j'ai renoncé au foie gras (que j'adorais !) depuis que j'ai vu les images du gavage industriel... Et la viande rouge, n'en parlons plus. Allez voir sur le site de la
Fondation BB, les images des abattages actuels... Après, vous ne regarderez plus votre pièce de boeuf ou votre épaule d'agneau de la même façon !


Oui, je suis d'accord : ces 2 photos (pleine page !) sont magnifiques, simples et chaleureuses...


Bonne journée à tous.


François



Tosca Puccini 17/01/2011 23:58



Voilà, François, vous êtes comme moi, poisson et poulet ! Poissons sauvages et poulets libres !


Maintenant j'ai appris qu'il faut aussi les respecter même si on mange leur chair en les remerciant et leur demandant pardon.


merci pour votre commentaire.


Bises 



marie 17/01/2011 16:52



Tu as raison pourquoi manger de la viande, il y a tellement de chose de bons légumes des céréales fruits etc ... Qui et cette petite puce avec toi ? Bisous bonne soirée



Tosca Puccini 17/01/2011 20:31



Ce serait l'idéal mais tout le monde n'y parvient pas. Personnellement, je fais comme j'ai énoncé car sinon je me sens très fatiguée et je gonfle à cause des céréales. Très peu de viande mais du
poulet fermier à qui je demande pardon et que je remercie de me nourrir.


Bisous



Chantal Vienet 17/01/2011 13:20



Qu'elles sont belles, ces deux photos, ma tite soeur...  Tu sais, j'ai réellement pris conscience ici, dans notre campagne, lorsque j'ai vu les petits veaux Limousins dans les champs, tétant
leur maman...


Tiens, pour rigoler, j'ai fait cette petite carte à partir de " /> portraits de ces merveilleux bovins qui paissent dans les prés avoisinant
notre maison... Le fermier a de toutes vieilles vaches qu'il gardera toujours, nous a-t'il dit, car il les ailme comme oin aime nos chats... A mon avis, il n'a pas du faire fortune...
!? Nous adorons aller les voir...



Tosca Puccini 17/01/2011 20:29



C'est vrai que les animaux nous apportent la douceur de vivre à la campagne. Tout a un sens du coup. Le côté triste c'est lorsque le fermier vient séparer les veaux de leur mère et qu'un camion
les emporte. les vaches pleurent durant deux jours ensuite...


Si je sors mes chiennes durant cette période, les vaches viennent à moi et m'expliquent leur souffrance. Je leur réponds que je les comprends, que je compatis, que l'homme qui leur a volé leur
enfant n'est pas moi et que si je pouvais je le leur rendrais. Les bêtes m'écoutent. Elles s'apaisent un peu puis recommencent. Je leur parle tout le temps. Même si elles ne comprennent pas les
mots elles en saisissent le sens global.


Avec les humains c'est le contraire : beaucoup de vocabulaire et de grammaire, de savoir vivre et de conventions, mais au final ils ne pigent rien ou peu.


Bisous grande soeur


 



Présentation

  • : Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • : actualités de projets artistiques, littéraires et musicaux. Défense des animaux.
  • Contact

Météo de Nantes et Barbechat

YoWindow.com Forecast by yr.no

Recherche

Nombre de visiteurs

Une histoire d'amour déconcertante

241999 LCL C14 1

Mon livre sur un goéland

Sur la plage abandonné

Catégories