Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 00:23

 

On trouve de tout dans la ville d'Angers, il n'y a qu'à se baisser pour ramasser !

La preuve :

 

DSCF1930

 

Après les bottes dans le caniveau, c'est au tour des parapluies :

- Un colloque de parapluies !

 

DSCF2104.JPG

 

Alors que se passe-t-il dans cette ville ?  Une cabale contre la pluie?

En résumé : quatre parapluies  apparemment en bon état  et une paire

de bottes gisent sur le sol. ( Je vais y retourner afin d'essayer de

récupérer quelque  ciré jaune ou un bon imper liquidé lui aussi...)

Mais qui est le coupable : mademoiselle Rose, le colonel Moustache?

- Quelle énigme tout de même !


Partager cet article

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans présentation
commenter cet article

commentaires

François B. 17/02/2011 01:57



JB : je vous donne juste un indice : c'est une femme !


Oui, je faisais les poubelles car je revendais ensuite dans les vide-greniers, cela m'amusait beaucoup, mais je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans.... etc.


C'est bien fini cette vie-là !


Bisous.


François



Tosca Puccini 17/02/2011 22:38



JB mais j'ai trouvé depuis longtemps. Elle a eu trois filles  c'est ça? Je ne dirai rien tant que vous ne le dites pas vous-même...


Vous êtes un sacré numéro quand même, François, si je peux me permettre !


Bises


Annie



marie 11/02/2011 05:53



Que ce soit n'importe ou la France et devenue une poubelle géante, on voit des appareils ménager, vêtements etc .... qu'ils jettent dans la nature et des fois neuf ... Aller chercher l'erreur
.... Un parapluie ça peut toujours servir, enfin en ce moment non car nous avons des journée de printemps, hier 19°
c'est chouette Bisous bonne journée ANNIE



Tosca Puccini 15/02/2011 19:56



Tu as absolument raison. Le pire c'est la méditérannée : une honte !


Enfin espérons une évolution prochaine de l'espèce humaine !


Bisous


Annie



François B. 11/02/2011 03:06



Trop drôle surtout que j'ai en tête (mais chut...) un prochain article sur JB (je garde le secret pour l'instant) que j'ai recontré(e ?) alors que je faisais ses poubelles devant sa maison ! Car,
oui, je vais l'avouer bientôt : je faisais les poubelles des "riches" ! 


De toutes façons, je peux vous assurer que les gens (je dis "les gens" car je ne suis pas comme cela...) jettent n'importe quoi à la poubelle maintenant... C'est effrayant, cette consommation à
outrance et si rapide...


Bisous et bonne nuit.


François



Tosca Puccini 11/02/2011 14:05



JB, Jean Batalla : mon papa ! Mais il n'était pas riche ! Vous vous trompiez de poubelle, François.


JR ? J'ai ma petite idée mais ne la dirai pas ici.  Vous étiez paparazzo ?  Allez, dites-nous vite, ne faites pas traîner le suspense s'il vous plait. Remarquez, si c'est pour de la
récup que vous fouilliez les poubelles, c'était très écologique. Je vois bien à la déchetterie les choses intactes que les gens jettent notamment les vélos ! La société serait-elle devenue
fainéante ?


Bisous


Annie



Présentation

  • : Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • : actualités de projets artistiques, littéraires et musicaux. Défense des animaux.
  • Contact

Météo de Nantes et Barbechat

YoWindow.com Forecast by yr.no

Recherche

Nombre de visiteurs

Une histoire d'amour déconcertante

241999 LCL C14 1

Mon livre sur un goéland

Sur la plage abandonné

Catégories