Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 21:07

       

     « - Vite, courir… Courir  vite !   Ce bruit soudain  et menaçant

qui m’éclate le tympan, le  fuir à toutes pattes !

     Je fonce  de tout mon corps de chien Border Collie.  Les arbres 

défilent, la route détale sous mes coussinets ! Les « niches  

roulantes » des  humains  me suivent, m’éblouissent  et me

persécutent  avec  leurs  rugissements  incessants. »


     Un  peu plus loin, encore...  puis je rentrerai à la maison ! »


     - Ossau, reviens, ce n’est qu’un pétard !


     La maîtresse du chien crie le nom de son animal, les mains

en porte-voix autour de sa bouche.  Dans  ce petit bois,

des enfants jouent effectivement avec des pétards. La femme

appelle son chien, de toutes ses forces. Une laisse pend

 au creux de son bras.



     « - La maison, au fait, c’est où ?  Ici, les routes se ressemblent

toutes. Par où suis-je passé ? Je ne me souviens plus  de la

direction d’où je viens. 

     Peut-être est-ce par là ? Oui c’est ça ! Vite, courir encore !…

 

     La route brûle un peu mes coussinets. Ralentir alors…

     Il fait nuit à présent.

     Maîtresse où es-tu ?

     Je donnerais toutes mes croquettes pour retrouver ma

gentille maîtresse.

     Ici, c’est une jungle faite de lumières éblouissantes qui

foncent sur moi à toute vitesse, dans un boucan d'enfer. 

     L'une de ces « niches humaines » contient peut-être mes

maîtres adorés ?

     Celle-ci ?… Non ! Celle-là alors ?… Non plus !  Il y en a tant… 

     Où aller ? Que faire ?  J’ai peur.  

     Je reste planté au milieu de cette route aveuglante,

perdu, seul et désespéré.

     Mes yeux sortent de mes orbites. Mon cœur bat si fort…

     Je sens que je vais mourir !


     Un humain s’approche de moi.  Il est grand, je ne le

connais pas. Je ne veux pas qu’il me touche. Un autre

humain est avec lui, une femelle ! Elle  prétend vouloir

me capturer. Le premier humain  s’accroupit et montre

des signes amicaux. Je n’ai pas le choix, au point où j’en

suis… J’ai besoin d’aide. Doucement, je tente une approche.

     Une main me saisit fermement par le collier : je m’en

doutais !  

     Me voilà prisonnier malgré tous mes efforts pour me

libérer de l’étreinte. »

 


    - Cet animal est perdu, je te dis ! Regarde, il y a un numéro

de téléphone  sur son collier... J’appelle ! dit la femme.

 

     Répondeur…


    - Il est abandonné ce chien ? Donnez- le- moi,

je vais l’attacher  et prévenir les gendarmes !


     L’homme qui parle vient d’arrêter sa camionnette à

proximité de la femme et de son compagnon tenant  le

chien par le collier.

     Ce qui frappe en premier lieu, c’est l’énorme nez grenu

de cet intervenant. La femme se dit qu’elle a charge d’âme

et qu’elle ne confiera l’animal à personne d’autre qu’à 

ses maîtres. Lorsqu’elle ouvre la malle de sa voiture à elle,

l’animal s’y précipite. Il y trouve un repère  connu, se tasse

au fond  de ce refuge  rassurant. Est-ce à cause de  

l’odeur des deux  gros sacs de  croquettes pour chien,

près de lui, qu’il reprend confiance ?


    - On va le conduire chez le vétérinaire qui pourra lire

sa puce électronique, si toutefois il en a une, dit l'homme.


     - Bonne idée !  répond  la femme.          



     La secrétaire du vétérinaire apporte les données

informatisées  relatives à  l’identité du maître du chien.

    L’animal est  pucé, de ce genre de puces  étonnamment

 utiles.

     Il s’appelle Ossau. 

     Dans la salle d’attente du cabinet vétérinaire, c’est la

liesse générale.

     Une dame, amie des bêtes, se réjouit  de la nouvelle

et se joint à la femme et à l’homme qui ont recueilli

le chien.  Ce dernier, cajolé et rassuré par sa

 salvatrice, perçoit l’enthousiasme  général et entend

prononcer  son nom. Reconnaissant, il "donne sa patte" et se blottit

dans les  bras  chaleureux. Que de bonheur partagé !  Il va rentrer

chez lui, on connaît son  adresse.


     Devant la maison, la voiture stoppe. Le chien se dresse

contre la lunette arrière : il a reconnu les lieux, il est

chez lui ! Dès l’ouverture du haillon, il fonce vers la porte

du garage restée ouverte :


     « - Maman, je suis là, je suis revenu ! »



 

                                            * * *



     Cette histoire s’est déroulée aujourd’hui.  Nous rentrions du 

travail, à l’heure de pointe, lorsque ce chien nous est apparu 

sur la route entre Vertou  et Le Loroux Bottereau,

au lieu dit " Embreil"  plus précisément. La nuit 

tombait, les voitures roulaient à vive allure. L’animal, visiblement

paniqué faisait des embardées à droite  et à  gauche,

avant de  stopper en plein  milieu.

     Les véhicules freinaient, s'écartaient, s'arrêtaient brutalement,

au risque de provoquer un accident.

     Nous avons eu très peur pour lui, imaginant tous les scénarios

possibles. L’épisode se termine bien comme vous avez pu le lire.

    Dans le pire des cas,  il se serait bien terminé quand

même,   Bernard ayant  en tête ( et dans son cœur) de

le ramener à la maison et  le faire  adopter par nos deux

grosses bergères adorées : quand il y en a

pour deux il y en a pour trois !

 

 

 

 

Photos d'Ossau :

 

ossau.JPG

Un regard intelligent

 

 

 

 

 

ossau2-copie-1.JPG

Rayonnant  de  beauté

Partager cet article

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans animaux
commenter cet article

commentaires

Nadine 15/12/2011 16:34


Joyeux Noël, Ossau !


Et vive les protecteurs d'animaux !

Tosca Puccini 29/12/2011 21:49



Ossau certes, et nous alors? 


Sans rancune car la date est passée : autant pour moi !


Bisous


Annie



Claudine Ory 03/12/2011 16:08


Nous ne vous remercierons jamais assez d'avoir sauvé notre Ossau d'une mort certaine ce 1er décembre . Un grand bonheur pour lui et nous que vous soyez passés sur cette route au bon moment .
C'est peut-être ça le destin !

Tosca Puccini 29/12/2011 21:41



Nous gardons un excellent souvenir de notre passage chez vous. Nous nous reverrons sans doute.  Ce sera avec plaisir que nous vous recevrons ainsi qu'Ossau bien sûr dans notre campagne
retirée... Et si vous pouviez nous communiquer la marque de votre Champagne si délicieux?


Amitiés,


Annie



Bénédicte 03/12/2011 11:37


Tu ne vas pas me croire, mais ils nous est arrivées la même chose, il y a environ 2ans sur cette même route, mais avant embreil !


Nous rentrions d'un resto à Basse Goulaine, quand nous avons vu ce chien qui errait sur la route! Bien évidemment, nous nous sommes arretées et hop dans la voiture direction la clinique de
Beaulieu. Il faut dire qu'il était très docile, un super chien. Je ne vais pas te raconter les détails, mais il a lui aussi retrouvé son maitre malgré un tatouage pas vraiment lisible !!
Heureusement, le véto de garde était adorable , il a cherché par tous les numéros ainsi que les lettres et il a trouvé.....


L'histoire se termine bien, nous avons ramené ce toutou à sa maitresse qui pleurait et nous pas loin des larmes non plus ... En fait, il passait sous le grillage et partait faire sa balade, mais
un chien ne retrouve pas son chemin comme un chat ....


Voilà une belle histoire aussi, nous nous raconterons tout ca bientôt.


Gros bisous et bon we

Tosca Puccini 29/12/2011 21:39



Bigre, ce commentaire date, Bénédicte ! Je suis désolée de t'avoir ainsi laissée en plan... Je sais que tu es une amie et défenderesse des animaux. C'est pourquoi je t'apprécie en autres
choses. 


Bisous


Annie



Marie 02/12/2011 22:17


OK, en effet il devait être content de retrouver ces maîtres. Bisous bon week-end Annie

Marie 02/12/2011 21:11


Il est vraiment beau Ossau, quelle histoire mais heureusement qui ce fini bien. Je me doute qu'il sera bien avec vous Bisous bon week-end Annie

Tosca Puccini 02/12/2011 21:54



Marie, en fait on l'a ramené chez lui, dans sa maison à lui ! Et il était content Ossau. Quel bon souvenir cette histoire, c'est pourquoi j'ai fait ce post.


Bisous



Présentation

  • : Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • : actualités de projets artistiques, littéraires et musicaux. Défense des animaux.
  • Contact

Météo de Nantes et Barbechat

YoWindow.com Forecast by yr.no

Recherche

Nombre de visiteurs

Une histoire d'amour déconcertante

241999 LCL C14 1

Mon livre sur un goéland

Sur la plage abandonné

Catégories