Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 10:57


      «  Parlez-moi d’amour ! »  est  un livre gai.
     Je n’ai pas voulu raconter une souffrance profonde ou

un traumatisme affectif  lié à un divorce.
     Il s’agit seulement d’un témoignage romancé de la quête

de l’amour d’une femme moderne, dans un monde contemporain

où le « virtuel » joue une part décisive dans le domaine  des rencontres.

      Claire est une femme blessée qui se bat pour  retrouver

un équilibre émotionnel. Elle avance courageusement sur un

parcours hérissé d’épines, revêtue d’une  « armure » plus

rassurante qu’efficace.

      Son  « armure » est un état d’esprit, une sorte de détachement

et de durcissement  du cœur visant à relativiser les échecs

sentimentaux.  Dans ce récit, je n’ai pas mis de guillemets

au mot  « armure » sciemment, de façon à lui apporter un

semblant de matérialité et souligner  ainsi l’importance que

Claire attribue à cet élément  d’auto-protection.

     Musicienne dans un grand orchestre symphonique, Claire

nous entraîne dans l’envers du décor de la musique classique.

     Les passages concernant son métier de violoniste sont écrits

en caractères fins, afin de les démarquer du reste de l’histoire.

     Ce roman est  un message de solidarité féminine, une torche

d’espoir dans la nuit des malentendus  entre les hommes

et les femmes…

     Souhaitons à Claire de parvenir à ses fins, c’est à dire de

rencontrer l’amour avec un grand A.

     Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant

existé, ne saurait être que fortuite.


J'insiste aussi, pour ceux qui me connaissent, que ce récit est un

roman malgré les séquences environnementales inspirées de la réalité

comme les narrations relatives à mon métier de musicienne.

N'allez dons pas croire que mon héroïne et moi sommes une seule

et même personne. Il s'agit  d'un "moi" fantasmatique et

je m' attarderai encore à insister sur ce point .

Partager cet article

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans livre
commenter cet article

commentaires

wilhelem 13/06/2011 08:10



l autre est un choix et non la satisfaction d un besoin qui le dépasse:le choix de celui que nous avons envie d écouter,de voir, et de toujours mieux connaitre,de celui pour qui notre interet est
tel que nous sommes heureux de lui consacrer du temps,de lui donner notre tendresse et notre amitié:celui dont nous allons rechercher quels sont les véritables désirs afin de les respecter et
dont la présence nous apporte un tel plaisir que nous pourrons à notre tour le communiquer et le partager avc lui;imposer ce choix ne doit entrainer aucun sentiment de culpabilité.Il est le seul
chemin pour aller vers l autre tel qu il est et non tel que nous voudrions qu il soit.plus chacun se montre vite tel qu il est moins il prend le risque d avoir à soutenir ensuite une image trop
éloignée de celle qui lui correspond reellement....texte anonyme que j ai toujours sur moi,je n ai pas mis la suite mais il est si vrai...qu en pense tu?



Tosca Puccini 13/06/2011 16:21



C'est très vrai ! Le bonheur nait de laliberté même à deux !


Merci Nathalie pour ce grand commentaire à tous les sens du terme. 


Je te fais des bises en pagaille .


Annie



François B. 12/06/2011 18:35



Alors, chère auteur, on commence déja sa promo...


Formidable.


J'ai hâte de lire ce roman...


Bisous.


François



Tosca Puccini 13/06/2011 16:48



Promo est un bien grand mot. Je parle de mon futur récit en espérant qu'il devienne un livre un jour... Etant de nature superstitieuse, j'aime me projeter afin de donner corps à mes
projets. 


Vous pouvez d'ores et déjà le lire cher François : je n'attends que cela !


Bisous


Annie



wilhelem 12/06/2011 13:22



vivement la lecture de cette "Claire" si lumineuse dans ce monde si sombre où la femme a encore un grand chemin à parcourir vers sa liberté,j insiste sur ce mot liberté:autonomie
affective,matérielle etc...Claire saura t elle apprendre à exister seule avec ele meme?à entrevoir la possibilité d etre heureuse dans ce monde où le mot deux ne veut plus dire
liberté,ouverture,respect,mais dépendance...



Tosca Puccini 12/06/2011 13:52



Te revoilà ma chère amie de toujours !


Ton commentaire me touche beaucoup, il te concerne de près, il nous concerne tous et toutes. 


Apprendre à vivre seul pour savoir enfin vivre à deux...


Je t'embrasse, solidaire dans nos débâcles...( passée, présentes  mais non futures !)


Ta Batalla


 



Présentation

  • : Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • : actualités de projets artistiques, littéraires et musicaux. Défense des animaux.
  • Contact

Météo de Nantes et Barbechat

YoWindow.com Forecast by yr.no

Recherche

Nombre de visiteurs

Une histoire d'amour déconcertante

241999 LCL C14 1

Mon livre sur un goéland

Sur la plage abandonné

Catégories