Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 22:58

 

     Devant le clavier noir de mon ordi, j'écris ou vais écrire, du moins je l'espère !

En effet, mon retour sur ce blog se fait en pointillés par manque de temps.

Donc je lui dois un article et ce soir vais m'affranchir de ma dette.

Dans mon précédent post, j'avais évoqué une curiosité technologique due

aux appareils photos numériques : les orbes. Que ce soit de la poussière

ou bien un élément mystérieux issu du paranormal, ces petites choses rondes

et lumineuses, que nous ne voyons qu'à la faveur d'un flash et à l'extrême précision

du numérique, m'interpellent.

Pour l'heure, je les mets de côté et vous en reparlerai après avoir lu un livre à sortir

en février, sur le sujet.

 

     A propos de livre, je voudrais vous parler de celui que je suis en train de parcourir en

ce moment " La Papesse Jeanne".  Ce bouquin est une merveille, un roman documenté

sur une affaire incroyable occultée par l'église catholique, bien entendu , puisqu'il

s'agit d'une femme ayant occupé la plus haute fonction au sein de l'église catholique,

celle de Pape.

     A cette époque, en l'an 800, les femmes étaient les égales des animaux

et servaient  d'esclaves,  à tous les sens du terme, aux hommes.

Imaginer une seconde que l'une d'elles puisse étudier et s'instruire représentait

une hérésie. C'est pourtant ce que fit Jeanne d'Engelheim, bravant les interdits, risquant

la mort pour finir vêtue en homme et devenue Jean Anglicus, afin de pouvoir avancer 

dans son évolution.

     Jeanne parlait couramment le latin et  le grec. Intelligente, sa pensée logique

restaurait les domaines les plus vastes comme celui de  la justice, de l'éducation et surtout

de la religion.

     Je vous invite à en savoir davantage sur cette héroÏne ( la première du prénom,

une autre suivra...) vivant en pays franc au moment des invasions barbares, des intrigues

politiques et de la suprématie de l'église de Rome avec ses dessous pas très... "catholiques" !

Le récit est dur parfois, souvent même...  mais que d'aventures !

 

 

 

DSCN0945-copie-2.jpg

 

Allez, bonne nuit, le Pape Jean VIII  m'attend !

Partager cet article

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans littérature
commenter cet article

commentaires

Chantal 16/01/2013 13:45


Son histoire doit être bougrement intéressante !!! Annie, tu me stupéfies ! Où trouves-tu le temps de te documenter aussi pleinement ? Merci du partage, en tout cas, rien que le résumé déjà est
un régal, tu sais communiquer l'envie de lire, petite soeur... Merci à toi...

Tosca Puccini 16/01/2013 14:00



Chère Chantal,


J'adore tes passages sur mon blog, mes mails... J'aimerais avoir davantage de nouvelles de toi.Comment vas-tu ? Que fais-tu ? 


C'est vrai que je furète un peu partout et dans divers domaines mais ma curiosité est guidée par la passion, elle n'est pas froide et cérébrale.


La Papesse Jeanne je la connaissais depuis longtemps pour avoir lu un bouquin anonyme et ancien sur le sujet. J'avais adoré et c'est en recherchant ce même livre que je suis tombé sur celui-ci
chez Emmaüs !  J'avoue que le contenu dépasse mes espérances. Jevis intensément la nuit tu sais, j'écris mes livres puis lis avant de m'endormir parfois c'est nuit blanche jusqu'à 4 ou 5
heures du mat. Enfin, les journées trop courtes empiètent sur ma nuit et de temps en temps c'est le contraire : faut bien rattraper tout ce sommeil en retard !


Gros bisous à toi, mon modèle de grande soeur tellement chouette !


Annie



Marie-Elise 15/01/2013 05:37


Encore un beau livre en perspective !!!! Bisous bonne semaine Annie ainsi qu'a toute la famille, caresses aux quatre pattes

Tosca Puccini 16/01/2013 14:05



Oui Marie, c'est un joli livre mais cen'est pas moi qui l'ai écrit je te rassure ! c'est passionnant en tous cas.


bisous et bonne journée


Annie



François BAGNAUD 15/01/2013 01:00


Je ne connais pas cet ouvrage en particulier, mais je connais l'histoire de cette Papesse que j'avais découvert en visitant... Avignon où un documentaire en parlait. Mais je n'ai jamais rien lu
sur elle... Et en ce moment, avec tous les projets que j'accepte, je ne vais pas avoir le temps de lire...
Bisous.
François  

Tosca Puccini 16/01/2013 14:04



On en apprend beaucoup sur l'histoire de France et sur la papauté avec cet  ouvrage. La politique aussi n'est pas en reste. Enfin, le monde de l'époque n'est pas si loin du nôtre hélas!


Quelle société épouvantable que celle des humains !


Vous voici débordé cher François, merci de trouver une petite place pour un commentaire de temps en temps ici sur ce pauvre blog en convalescence. Gros bisous


Annie



Présentation

  • : Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • : actualités de projets artistiques, littéraires et musicaux. Défense des animaux.
  • Contact

Météo de Nantes et Barbechat

YoWindow.com Forecast by yr.no

Recherche

Nombre de visiteurs

Une histoire d'amour déconcertante

241999 LCL C14 1

Mon livre sur un goéland

Sur la plage abandonné

Catégories