Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 09:50

   DSCF2251.JPG

   Delphine  Cossais ( delphinecossais.typepad.fr)


     Arrivés sur le parking de « La Perle des Dieux », nous

stationnons devant un édifice dont l’entrée semble étriquée.

     Derrière la vitrine, nous apercevons Delphine et lui adressons

un signe de la main.

     Mon compagnon me souffle : «  c’est grand comme une

boîte de sardines, ici ! ». Evidemment, je pouffe

jusqu’à ce que la réalité nous dévoile un vestibule,

petit certes, mais suivi d’une belle pièce d’exposition.


 

images-variees-1396.jpg

 


     A l’intérieur, deux pans de murs sont entièrement

tapissés de lots de boîtes de conserves emprisonnées

dans des filets : c’est à croire qu’ici les sardines

sont déjà en boîtes lorsqu’on les pêche !

     Les deux autres murs sont consacrés aux toiles de

Delphine. Au centre, des plateaux de canapés aux

sardines attisent les papilles gustatives du visiteur. 

     On  déguste…Ici, la sardine est déclinée de toutes

les façons, les fantaisies culinaires étant de mise.

 

 

 

images-variees-1397.jpg

 

 

     Notre magnifique Delphine nous accueille

chaleureusement comme à son habitude, au milieu

d’une orbite de bijoux splendides, dans sa planète de

tendresse  et de poésie. Personnage matérialisé

issu de ses toiles, Delphine papillonne avec grâce

d’un visiteur à l’autre.

     Les gens semblent hypnotisés. Nous le sommes

aussi.

    Ses toiles obsèdent, sirènes polychromes d’un

autre temps où le rêve l’emporte sur la réalité…

      Je veux tout acheter. Je ne peux !

     Mon compagnon m’offre un splendide sautoir

que je mets un temps fou à choisir dans cette « impossible

négation de tout le reste » qu’implique un choix.

 


mon cadeau

images-variees 1400

 

 

 

     La projection  d’un film explicatif sur la pêche

ancestrale montre la violence avec laquelle des tonnes

de sardines sont arrachées à leur élément, dans des

chaluts géants.

      Un frisson me parcourt devant ces milliers de petits 

poissons en train de rendre l’âme avant de finir

dans leur cercueil d 'aluminium décoré.

     Du coup, je cesse de visionner le film et,  mettant

ma tête sous l’aile…de mon goéland, me jure comme lui

de continuer à les déguster, ces savoureux  poissons !

 

     Après avoir goûté des sardines aux carottes et au

cumin, à la créole, en rillettes, au thym et citron sans huile,

nous prenons congé assenant deux bises au  relent

particulier sur les joues de notre hôte  (pauvre Delphine

 qui a dû subir ce calvaire durant   ces trois derniers jours !).

 

 

images-variees-1394.jpg

 


     Nous rejoignons notre véhicule dehors, lestés

de boîtes de conserves millésimées que  le talent 

de notre artiste transcende.

    Chose incroyable :  comme le bon vin,

les sardines en boîtes vieillissent bien et celles de

quatre ans d’âge sont les meilleures !


 

images-variees 1389

 

 

     Ainsi « sardinée » à bloc, je fonce dès ma sortie

vers une glace à  la…

pistache  ( non mais !).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tosca Puccini - dans présentation
commenter cet article

commentaires

Bénédicte 17/06/2011 15:45



Moi aussi, un peu décue ! J'espère faire la prochaine exposition de Delphine.


Faut il que tu me préviennes avant aussi !! Pas le jour pour le jour !!


C'est quand la prochaine ?


Allez, sans rancune


 


 


 



Tosca Puccini 18/06/2011 11:42



ok je ferai fois la prochaine mieux ! bisous



Marie 15/06/2011 18:28



Elle a du avoir du monde et ça devait être vraiment superbe a voir. Oh la gourmande, mais après les sardines il y avait certainement un drôle de goût ta glace !!! Bisous bonne semaine Annie





Tosca Puccini 18/06/2011 11:44



C'était très agréable ce petit saut de sardine à la sardinerie ! nous nous sommes régalés c'est vrai et les yeux aussi ont dégusté des toiles de Delphine comme une gourmandise de plus.


Bisous



François B. 14/06/2011 02:02



J'étais un peu triste de n'avoir pas eu assez de temps pour venir vous rejoindre... mais en lisant ce magnifique "reportage", je le suis moins. C'est comme si j'y étais !!! Les photos, les
explications (avec les notes d'humour habituelles)... Parfait (vous pouvez postuler, chère Annie, comme correspondante régionale de votre journal local... c'est une idée, non ?).


Je pense que Delphine aura été satisfaite de ces 3 journées et qu'elle aura fait de belles ventes. 


J'espère pouvoir me libérer pour la prochaine expo...


Gros bisous.


François



Tosca Puccini 14/06/2011 11:34



Delphine a été un peu déçue elle aussi. Nous aurions aimé vous voir en trois D mais ce sera pour une autre fois. Je me demande si nous avons un concert de programmé aux Sables cette année. Je
file regarder le planning 2012...


Bisous


Annie



wilhelem 13/06/2011 17:28



pistache sur des rillettes sardines ce doit etres étonnant!



Tosca Puccini 14/06/2011 11:33



Pistache et fleur d'oranger aux noix ! pour laver un peu le goût de la sardine dont j'avais abusé quelque peu !


Bisous ma peluche !


Annie



Présentation

  • : Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • Balades au bord de la musique, en lisant les animaux et en écoutant un livre
  • : actualités de projets artistiques, littéraires et musicaux. Défense des animaux.
  • Contact

Météo de Nantes et Barbechat

YoWindow.com Forecast by yr.no

Recherche

Nombre de visiteurs

Une histoire d'amour déconcertante

241999 LCL C14 1

Mon livre sur un goéland

Sur la plage abandonné

Catégories